Par son récit à la fois en fragments et fleuves, Daria Mailfait nous engage dans un deuil inachevable, au coeur des murs gris-beiges d’un hôpital où le dire se fâne et se profane, mais où l’étreinte, toujours renouvelée, et plus que jamais dans la tourmente, s’espère, se quémande, s’arrache, car il faut bien jouir de ce charmant bordel.

 

11393084_903187306386688_5874265584716263615_n

Ces mots de posologie contre les misères de la semaine, cette résistance définitive au présent qui stérilise. Ces mots éventreurs de devenir droit, ce barrage où l’eau s’accumule, où le temps cesse de couler pour que le monde se donne la lumière dans la demeure de ses hivers confortables qui répètent ce que la vieillesse pourrait être.

Ces mots de vacarme.

Se taire de peur que nous soyons interchangeables.
Oublier le nom des gens.
Oublier leur sexe.

Question d’ordre.

ACHETER NOUS VERRONS BRULER NOS DEMEURES SUR LEPRESSIER

Entendre et voir lire D.M. Colonna